Forum de rpg

Forum de rpg éphémères sur des thèmes divers et variés
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 maison de willy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 15:33

Ama

- c'est la triste vérité xD 

Kit

- Euh ba si tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 15:34

[j'y vais ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 15:35

[ok à toute ^^ ]
Thomas
-exactement et y'a que la vérité qui blesse de toute façon :p
-eu pourquoi pas

Sacha
-ok comme vous voulez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 16:52

Voici le chapitre 1 en entier et finit (sauf les fautes mais chuuuut y'en a pas xD) :

-Il faut être prudent, toujours prêt à dégainer cependant ne traquez jamais avec vos épées aux poings, qui peut me dire pourquoi?
Un silence se fit et les regards se croisèrent, Bethany lâcha un soupir après un haussement de sourcil puis continua son monologue.
-Ces monstres on une ouïe bien plus développé que la notre, plus vous serez silencieux et plus vous aurez de chances de les avoir c'est comprit?
Bien que les jeunes reccrues en face d'elle hauchèrent la tête elle douta qu'ils aient réellement retenu quelque chose de son cour. Elle reprit d'un ton las en repoussant une de ses mèches rousses derrière l'oreille. La majorité des élèves masculins de cette salle semblaient bien plus concentrés sur ses seins que sur son discours.

-Nombre de gardiens perdent la vie, c'est un travail dur et ingrat vous avez plutôt intérêt à écouter attentivement vos ainés si vous souhaitez vous faire de vieux os. Et ne vous fiez jamais à leurs apparences humanoïdes ni à leurs beautés, ce sont des animaux ils sont instables, imprévisibles, sauvages et n'ont aucune émotion sauf les plus primitives. Qui parmis vous a déjà était confronté à un nahar?

Encore une fois les regards se croisèrent, une main se leva timidement mais son propriétaire se ravisa aussitôt et la baissa en tâchant de se faire discret.
-Bon écoutez moi bien je déteste me répéter, d'ailleurs je ne le ferai pas. Il n'y a à priori aucun moyen de reconnaître visuellement un nahar d'un humain lambda, cependant ils ont des traits beaucoup plus fins, ils sont minces, élancés, d'allure délicate. Ça en fait des êtres discrets, silencieux, de parfait rodeur mais aussi souples et rapides puissent-ils être ils sont désavantagés au corps à corps car pas assez costauds. La majorité se réfugit dans les bois d'où l'intérêt de les y traquer. Cependant ces animaux sont d'excellents archers sans exception, mais le plus important c'est leur magie, ils sont capable d'invoquer une épée-double et de la faire disparaître à leur guise, à condition qu'ils n'ai pas étaient désarmés bien sur.

-Qu'est-ce qu'une épée-double? Demanda un jeune homme du petit groupe.
-Une épée à deux lames mesruant en moyenne 1m50 parfois plus, ça ressemble un peu à deux épée double tranchants qu'on aurait réunit au niveau de la garde par un long manche faisant plus ou moins le tier de l'arme. Parfois ces armes sont plus originales et les lames sont assymétriques, en combat contre eux vous devez en priorité les séparer de cette arme pour qu'ils ne puissent plus la récupérer ni l'invoquer ensuite le tour est joué. Ne faîtes pas l'erreur de vouloir vous en servir car elles sont bien trop lourdes et difficiles à manier pour nous.

La grande rouquine prit une pause et repprit:
-Ils ont les sens bien plus développé et ressente beaucoup mieux les choses que nous alors méfiance, ils connaitrons toujours mieux les bois que n'importe quel humain. Ils ont une excellente connaissance de la nature et des animaux, maîtrise une langue qui nous échappe encore, le denerien. Ha et j'allais oublier le plus important chaque nahar à un animal qui lui ai propre ça peut être n'importe quoi un oiseau, un loup, un serpent...certain sont plus dangereux que d'autre mais si vous tuez le nahar sont animal va également mourir, en revanche si vous tuez l'animal, le nahar perdra toutes ses capacités magiques et finira par mourir de folie après de longues années, l'animal partage les mêmes douleurs que son maître. Des questions?

-Pourquoi on les traque? La question venait du fond de la salle, la jeune fille attendait sa réponse ses yeux curieux papillonnaient avant de se planter dans ceux de la guerrière endurcie, au regard fixe.
-Écoute moi bien gamine, les gardiens sont là pour protéger le royaume de ces bêtes nocturnes, elles sont dangereuses, tu n'es pas au courant que la majesté Sir Vagner a perdu son œil à cause d'une aggression par l'une de ces maudites bestioles? Elles sont sans pitié et quand elle prennent leurs véritabes formes, que leurs oreilles s'allongent, que leurs canines laissent place à de longs crocs, que leurs yeux prennent une forme reptiliennes et une couleur sang je peux t'assurer que tu ne philosopheras pas 30 ans sur l'intérêt de les traquer.
La fille se tue et ravala sa salive.
-Bien, c'est finit pour aujourd'hui, je ne prend plus de questions.
Sur ses mots Bethany quitta la pièce en silence, sa grande taille et sa posture impressionait ses élèves exceptaient quelques audacieux qui avaient baissés les yeux à hauteur de ses fesses alors qu'elle franchissait la porte. Elle avait des formes très généreuses pour une humaine et de longues jambes due à ses 1m76 cependant contrairement aux nahars sont visage était plus grossier et l'ensemble du corps bien moins harmonieux.

Une fois dans les couloirs de la caserne elle rajusta les couteaux qui pendaient à sa ceinture pensant avoir la paix c'était sans compter sa sœur qui rentrait tout juste de sa ronde dans la ville.
-Lynda…
-Behtany.
Elle avait hérité des cheveux carottes de sa grande sœur, de ses nombreuses tâches de rousseurs sur les pomettes ainsi que de sa peau clair. Mais elle était plus petite, sa silouhette est bien plus frêle, moins musclée, la minceur de Lynda lui donnait quelque chose cependant de doux et harmonieux contrastant avec la carrure et les formes généreuses de Bethany.

-Bon tu veux quoi? S'impatienta l'aînée
-rien! J'ai encore le droit de circuler non?
-oui, je suppose que tu n'as attrapé aucun nahar encore une fois…
-Qu'est ce que ça peut te faire?
-Te fous pas de moi, pourquoi tu m'as suivis ici si c'est pour jouer les traîtresses hein?
-Je ne suis pas une traîtresse
-mais bien sur... Méfis toi, quand tu comprendras que j'avais raison à propos de ces sauvages tu te seras déjà pris un coup de couteau dans le dos par l'un d'entre eux.
-ou par toi… reprend la plus jeune d'un ton insolent
-peut-être bien.

Son aîné se fit glaciale et elle tourna les talons, ses grandes bottes en cuir claquant le sol. La rouquine sortit du bâtiment et s'installa au poste de surveillance ici elle savait qu'elle serait seule. Le poste était situé en hauteur au dessus de la plus grande colline de Den-Eryn, de là on pouvait y voir toute la ville à commencer par le quartier des gardiens recouvrant les flancs et le pied de la colline qui est composé d'une arène d'entraînement, de la carserne ainsi que les logements des gardiens, plus loin on voyait la place centrale, les commerces, l'auberge et le noyau vivant de la ville. Un peu à l'écart en hauteur le quartier du haut pouvoir, le château y était au coeur avec ses hautes remparts et les résidences des personnes les plus influentes siégeaient non loin. Par delà Den-Eryn les bois l'encerclait totalement ils étaient sombre et épais, y repérer du mouvement relevait d'une bonne expérience et d'une bonne accuité.

C'était cette forêt pleine de dangers pour les hommes qu'il fallait constamment surveiller pour s'assurer qu'aucun nahar n'ose s'approcher. Mais outre le côté utile de ce poste Bethany aimait s'y recueillir, ici elle pouvait admirer la vue qui est à couper le souffle et même si cette gardienne s'évertu à ne montrer que son côté dur et une façade froide elle n'a pas réussit à éradiquer la totalité de ses sentiments niais qu'il lui arrive encore de subir. Un vent frais parcours la colline entrainant le parfums des pins environnants tandis que le soleil qui déclinait lentement faisait briller ses cheveux en plusieurs nuances flamboyantes. C'était une belle fin d'après midi sans aucun nuages à l'horizon, la fraicheur arrivée graduellement au rythme des feux de cheminées qui commençaient lentement à échapper leurs fumées. Ce soir la rouquine aux yeux miel partirait patrouiller dans les rues mais en attendant elle avait quartier libre.



2.

Pendant ce temps, l'arène s'animait de vas et viens, de combats féroces, de bruits d'estocs, de chutes ou de touches au corps à corps. Il y régnait une chaleur particulière et une odeur de transpiration typiquement masculine bien qu'il y ai un nombre non négligeable de femmes au sein de la fratterie des gardiens. Le martellement des combattants provoquait un épais nuage de poussière et de particules de sable à ras du sol ainsi que quelques quintes de toux.

Sur un vieux banc un peu à l'écart Aaron tira une gourde de sa ceinture avalant une grande gorgée d'eau tandis que Samuel entra dans l'enceinte discrètement et s'installa à ses côtés.
-Tu ne t'entraînes pas ce soir? Demanda Aaron en reposant sa gourde.
-Non je suis crevé, j'ai couru après un nahar pendant un bon quart d'heure dans les bois, répond le deuxième homme aux cheveux auburns et yeux bleus foncés.
-Je vois, ça court vite ces saloperies, pesta l'interlocuteur à la carrure imposante, aux cheveux poivre et sel et yeux d'un noir de nuit.
-Penses-tu...puis c'est fourbe au combat, je me suis pris un mauvais coup aux côtes j'ai cru qu'il allait me filer entre les doigts.
-Mais tu l'as eus?
-Sans aucun doute. Samuel mima un coup d'épée s'enfonçant profondémment -ici dans le vide- pour appuyer ses paroles.

Une vingtaine d'années séparaient les deux hommes, Samuel cottoyant les 25 ans commençait à developper de l'expérience tout en conservant la fougue de sa jeunesse. Quant à Aaron ses muscles et sa corpulence n'avait rien à envier à ses camarades, et bien que l'âge finisse par rouiller ses articulations peu de personnes n'osait le provoquer, c'était sans nul doute l'un des gardiens les plus expérimentés.

-Tu veilles ce soir? Questionna Aaron
-Ouais avec ton frère et Beth', pas toi?
-Non cette nuit c'est repos pour une fois…
-c'est cool ça, profites, tu vas tirer un peu? Il souligna sa question d'un petit sourire en coin
-Faut être deux pour ça.
-Tu t'en fous ramène une putain, c'est beaucoup moins chiant que d'avoir une gonzesse.
-Pas faux… en plus ça me manque mais bon... plutôt que de dire des conneries rends moi service et veilles sur mon frère il croit toujours tout savoir.

Samuel pouffa, il avait pas tord, Jackson avait 15 ans de moins que son frère soit 30 ans mais était très présemptieux ce qui rendait les dialogues par moment difficiles.
-J'essaierai, m'enfin tu le connais quand il est lancé y'a rien qui l'arrête pas même Beth'
-Je sais je sais, et c'est pas faute d'éducation pourtant, lâcha l'aîné dans un soupir que lui seul comprennait réellement.
-Au moins on ne peut pas lui repprocher de mal faire son taf'
-Ouais c'est sûr, si la moitié des gardiens étaient aussi passionnés que lui le royaume dormirait sur ces deux oreilles…
-C'est clair, y'a encore eut des pillages hier soir...maudites bêtes, si on pouvait brûler ces bois une fois pour toute…

Les deux hommes parlèrent un moment des derniers événements peu réjouissants, les pillages étaient fréquents le soir pour la simple raison que les nahars, attirés par la nouriturre tel des loups enragés saccageaient les commerces dans l'espoir d'emporter quelques victuailles pour se substanter. Il arrivait même -et cela était plus fréquent l'hiver quand le gibier se faisait rare- de retrouver au reveil le malheureux commerçant décédé suite a des blessures d'une barbarie sans nom après avoir courageusement défendu son étalage.

Cela faisait une éternité maintenant que les humains cottoyaient les nahars mais plus le temps passait et plus la situation s'envenimait et ça n'a jamais était pire que lors de ces 20 dernières années, d'après l'histoire il fut un temps où nahars et humains étaient deux espèces qui sans se rencontrer vivaient calmement chacun dans son territoire respectif mais avec le temps Den-Eryn s'aggrandissait pour les besoins de la population. Empiétant sur le territoire des créatures de l'ombre, la ville réduisait leurs lieu de vie et ressources naturelles leurs permettant également de se nourir.

Rare sont ceux qui connaissent la véritable raison de cette dégradation soudaine d'entente entre ces peuples mais toujours est-il qu'après l'attaque d'une de ces bêtes sur le roi Peter Vagner premier du nom et la perte de son l'oeil gauche la tension se faisait plus pressante et le roi ordonna une surveillance accru de la ville et des bois.

Le peuple ne se sentant plus en sécurité on ne se contenta pas de repousser ces êtres humanoïdes mais on du les traquer, désormais tout nahar retrouvé dans les rues ou dans les bois quel qu'il soit doit être tué. Et même si on ne les a jamais vu à l'oeuvre des pillages et agressions nocturnes dont on les accuse tout prouve qu'ils en sont les responsables: les actes d'une brutalité hors norme, les meurtres tribals le tout réalisé dans une discrétion abérente rendait ces crimes angoissants, irréalisable de la part des humains.

C'était en cela que les gardiens intervenaient, protéger était leur priorité et ils obéissaient à un code strict celui de tuer tout nahar qu'ils croisent mais aussi il leurs étaient interdit de les torturer, de se servir d'eux à des fins sexuelles -leurs beautés les rendants très attractifs- ou autre, leurs mort devait en somme être rapide et immédiate. Cependant nombreux étaient ceux qui pour arrondir leurs fins de mois vendaient les nahars -mort ou vif- à des savants toujours en quête de découverte à leurs sujet. De telles pratiques restaient secrètes et peu de gardiens se risquaient à le faire.

Les gardiens se classent et se distinguent en fonction de leurs grades, plus il est élevé plus leurs responsabilités sont importantes, certains dispensent des cours comme Bethany en plus des rondes et des entraînements. L'âge ou le sexe n'a que peu d'influence sur leurs statut, c'est le travail et les prouesses qui leurs permettent générallement de s'élever. Bethany, Aaron, Samuel et Jackson faisaient parti des plus compétants, Bethany seulement âgée de 18 ans savait malgré tout s'imposer de part sa carrure. Samuel et Jackson se démarquaient par leurs force et leurs brutalité tandis qu'Aaron par son expérience et sa dextérité.

Lynda quant à elle, ne s'étaient encore jamais fait remarquer pour des aptitudes au combat, du haut de ses 16 ans elle a toujours eut les plus grandes peines du monde à s'attaquer à un nahar et la raison est simple, ces êtres la fascinait. Tout chez eux la passionnait leur traits fins et élancés, leurs souplesses et vivacité semblable aux chats, leurs parfaites fusion avec la nature et leurs aptitudes à la magie… Et cette langue aussi, si fluide à l'oreille humaine, si vive et si douce qu'elle sonne comme une mélodie. Si elle a suivit sa sœur ce n'est pas dans l'intention de les tuer mais de les voir, les étudier et les observer, elle n'a que faire de savoir de quels actes violents ils sont capable.

Tandis que les deux hommes parlaient dans l'arène celle-ci était justement dans sa chambre assise devant son grand bureau remplit de notes, de feuilles et de calpins, le nez plongé dans son dessin. Lors de sa ronde elle avait eut le loisir d'observer une nahar se fondre dans la masse de la place publique et si les gens ne les remarquaient pas ou difficilement Lynda était habituer à les distinguer par leurs gestes gracieux et leurs traits fins. Un grand manteau noir et fluide enveloppait une silhouette fine, quelques mèches rebelles sortait de la capuche masquant le haut du visage et ne laissant paraître que des lèvres fines et une mâchoire délicate.

3.
Les minutes passèrent et Bethany se prépara, après vérification de ses couteaux elle empoigna son arc et son carquois une arme rarement utilisée chez les gardiens et privilégié des nahars qui ont la chance de pouvoir s'en procurer une. Elle jeta une grande cape grise et argenté sur ses épaules puis attendit dehors sur le seuil de l'enceinte tout en attachant sa longue chevelure rousse en une queue de cheval haute. Peu de temps après Samuel et Jackson la rejoignirent le premier armée d'une épée lourde qui se manie à deux mains dans un grand fourreau de cuir et le deuxième d'une dague et d'une épée à une main également dans son fourreau.

Quand le groupe fut prêt, ils partirent dans les rues commencer leur ronde c'était la fin d'après-midi dans une heure tout au plus le soleil se coucherait et la petite troupe serait plongée dans le noir. Les trois guerriers était à l'affut prêt à réagir au quart de tour, ils cherchaient le moindre indice permettant de trouver des nahars. Bethany se concentrait principallement sur la tête des personnes qui déambulaient en quête d'un regard suspect ou d'un comportement anormal qui trahirait le coupable, Samuel quand à lui se fier aux animaux: en effet l'animal du nahar ne peut jamais trop s'éloigner de son propriétaire et si un animal passait par là il était tout à fait envisageable qu'un nahar se cache quelques mètres de là, le moindre chat, chien, oiseau pouvait être un indice. Jackson lui regardaient tous les coins d'ombres, les possibles cachettes mais aussi les toits, tous les trois ont l'habitude maintenant de faire des rondes ensemble et ils se sont entendus sur une méthode bien précise chacun surveille les environts à sa façon, le premier qui trouve un potentiel nahar fait un signe discret et tous trois se séparent dans des directions opposées pour l'encercler.

Cette méthode bien travaillée avait fait ses preuves plus d'une fois, ils inspecteraient ainsi toute la ville puis les bois ça leurs prennait générallement une bonne partie de la nuit. Mais aujourd'hui il ne se passa que quelques minutes avant que Samuel repère un magnifique étalon isabelle fin aux jambes taillés pour la vitesse les cavaliers étaient banales certes mais l'homme sur le dos de ce coursier le montait sans selle ni filet, du suicide sur un animal de ce type au sang chaud. Il échangea un regard entendu avec Bethany qui l'avait également remarqué et Jackson ne tarda à repérer la signe et la proie. Sans même s'échanger un regard tous trois se séparairent, Samuel resta derrière l'animal à distance de sécurité tandis que Bethany biffurqua sur sa gauche et Jackson sur sa droite.

Mais à peine Jackson accéléra le pas pour se rapprocher du flanc de l'animal que celui ci s'élença dans un galop éffréné, les nahars avaient sans nul doute un sixième sens , une flaire très développé pour ressentir ce qu'aucun humain ne pouvait. Bethany jura et se lança dans l'escalade d'un mur l'arc dans son dos pendant que les deux hommes courraient pour prendre le moins de distance possible avec la bête. Samuel avait dégainé sa grosse épée et Jackson sa dague. Une fois sur le toit Bethany sprinta en sautant de toits en toits pour retrouver la trace du fugitif, de cette hauteur elle pourrait tirer une flèche sur lui à condition de pouvoir s'approcher suffisement.

Les sabots de l'animal claquaient sur le sol de pavés, l'encolure étendue et ses puissantes épaules menées un jeune homme fin aux cheveux cendrés qui se révélait être un nahar, il était couché sur l'encolure de son cheval et se tennait à cru aussi à l'aise que n'importe quel bon cavalier sur une selle, sa cape flottait au vent. Sa course était nettement ralentie par les passants que Zaïr devait constamment esquiver, il zigzaguait dans les rues étroites de ce labyrinthe qu'était Den-Eryn les deux gardiens à ses talons.

Samuel pesta, son épée lui pesait sur les bras, il gromella dans sa course:
-on gagne du terrain, il se dirige droit vers le marché il est foutu.
Jackson était trop occupé à pousser les passants et à les esquiver pour lui répondre mais il savait qu'il avait raison.

Les deux hommes préssèrent leurs courses au rythme de l'étalon qui tentait d'allonger ses foulées tandis que Bethany sautait toujours de toit en toit, en tournant sur sa gauche donnant à ses pieds la rue opposée elle entendit des sabots claquaient, des passants râler, elle esquissa un sourire et s'élença en direction du bruit.
Zaïr lui, ne tarda à se trouver dans la rue du marché, l'animal freina des 4 fers pour pas s'écraser contre un stand, il se retourna mais il vit au loin les deux hommes approcher, il était cuit il le savait. Il repprit cependant sa fuite dans la rue bondée en sautant par dessus des petits étalages, renversants plusieurs personnes et piétinnant sur place plus d'une fois, il était contraint de rester au petit trôt, le cheval piaffait nerveusement.

Quand les deux hommes rattrapèrent enfin la bête les armes au poing, le nahar fit apparaître son épée-double, elle était immense comme toutes les autres d'ailleurs, cela la rendait bien plus dur à manier du haut de son cheval mais c'était son ultime chance. Il n'eut pas le temps de lui donner de l'élan pour répondre à la lame de Samuel qu'une flèche se logea fourbement dans son dos, entre ses homoplates. Le choc le fit lacher son arme et l'animal hénnissa de douleur sans raison apparente, les animaux de nahar ressentent la douleur de leurs maître à une intensité égale.

Une deuxième flèche se planta dans son cou traversant sa trachée comme du beurre. Cette fois le cheval s'écroula au sol et le nahar roula sur les pavés en suffoquant et crachotant des gerbes de sang.
Celui-ci mouru après une courte agonie douloureuse, les pavés se teintaient de rouge et le grand coursier s'étaient lui aussi éteind comme plongeait dans un sommeil éternel.

Bethany descendit prudemment de son perchoir après avoir remis l'arc dans son dos, les deux hommes rangèrent également épée et dague.
-Bonne chasse! S'exclama Jackson. Le soleil ne s'était en effet toujours pas couché qu'ils avaient eut une prise, c'est rare.
-ouais mais va falloir ramener la charogne maintenant...je vous prévient je touche pas au cheval. Répondit Samuel quelques peu essouflé.
-C'est pas grave pour le cheval, ils appeleront des renforts. Fit Beth en arrachant les flèches du nahar, elle les essuya sur la manche du cadavre et les replaça soigneusement dans son carquois.

Les deux hommes portèrent le mort, il avait beau être peu épais il était lourd, le groupe allérent ainsi jusqu'à l'extérieur de la ville où le triage des cadavres étaient soigneusement organisé, cela était fait pour éviter que les défunts portant une maladie contagieuse tel que la peste ne contamine toute la ville, les nahars étant les plus nombreux à y être apporté étaient jetés sans exception dans une fosse qu'on brulait très régulièrement. Une fois le cadavre répertorié et jeté dans la grande fosse avec une foule d'autres corps les trois gardiens repartirent et regagnèrent les rues centrales, ils devaient continuer leurs ronde et ne s'arréteraient pas avant la bonne moitié de la nuit.

La suite se fit beaucoup plus calme, les trois colosses avançaient tranquillement au rythme du jour diminuant et scrutaient les rues et impasses se désertant petit à petit. La ville devenait silencieuse, les ombres grandissantes et la chaleur se retiraient pour laisser place à une brise fraîche. Il ferait nuit dans une demi-heure tout au plus et à partir de là, la traque serait surement plus difficile et ils devront être bien plus vigilant, d'une part car il sera bien plus aisé pour les nahars de se cacher et de l'autre, silencieux et rapides que ces bêtes sont ils auront bien plus d'aisances et bien peu de scrupule à leur planter leurs épée-double dans le dos.

-On continu par les places côtés Est? Demanda Sam
-Bonne idée, ça changera un peu du côté Ouest et peut-être qu'on en surprendra un comme ça fit remarquer Bethany.

Le petit groupe biffurqua ainsi vers les places Est, c'étaient de vrais labyrinthe et il fallait circulaient entre des rues étroites et nombreuses où il était plus que simple de s'y perdre mais ils avaient l'habitude et connaissaient cet ville entière comme leurs poches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
lyssandre

avatar

Messages : 5743
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 19:01

[Re ^^]
Talia

-Ça nous fait un point commun xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secondsouffle44.e-monsite.com/
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 19:42

[re cette fois c'est moi qui est trouvé un piaf je reviens faut que je m'occupe de lui c'est le bordel xD ]
Dylan
-exacte xD on en a plusieurs je pense x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 19:54

[mdrrr c'est quoi comme piaf ?]
[ouiiiiiiiiiiiii]
Ama

Je lui tire la langue

Kit

- Ca me déranges pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:01

[un espèce de croisement entre le pigeon et le merle on dirait x) ]
[alors? x) ]
Thomas
Je lui donne une petite tape
-ça suffit sale gosse :p

Sacha
Ben encore heureux que ça te dérange pas x)
-d'accord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:05

[mdrrr xD pigeon mutant xD teddy et zoizo se sont accouplé xD]
[ze love :3]
Ama

- Me tape pas ou tu vas le regretter :p

[de rester xD]
Kit

je lui souris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:07

[grave xD mais il est trop chou en fait il a le corps du pigeon mais mieux proportionné avec une tête de...eu? avec un espèce de bec de merle un peu enfin je sais pas c'est un bâtard quoi, je vais l'appeler Jean Neige xD]
[ha ba cool ^^]
[ben oui heureusement que ça le dérange pas de rester c'est ce qu'elle pensait x) ]

Thomas
-ha oui? :p

Sacha
Je lui souris également

[je vais faire à manger x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:09

[mdrrrr xD]
[ouiiii]
[ah x)]
Ama

- Oui :p

kit

[x)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:18

[non sérieux le pauvre est pas prêt de revoler j'ai le temps de lui trouver un petit nom x) ]
[x') j'écrirai la suite après x) ]
[xD]
[c'est chiant à nourrir les piafs x) ]

Thomas
-je suis mort de trouille :p

Sacha
Je m'étire x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:20

[oh ? Sad que passa ?]
[oki ^^]
[oui x) un peu mais si il veut pas le force pas, il va prendre ca pour une signe d'agression]
Ama

- Ta gueule :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyssandre

avatar

Messages : 5743
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:32

[Putain j'ai cru que j'allais péter un câble --']
Talia

-Je pense aussi xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secondsouffle44.e-monsite.com/
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:33

[qué passa ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyssandre

avatar

Messages : 5743
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:38

[Déjà pas de tram donc je marche pendant 30min, ensuite ma mère avait pris ma clé donc je suis rester enfermé en dehors de chez moi et après mon tel n'avait plus de batterie --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secondsouffle44.e-monsite.com/
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:38

[mdrrr x) pardon xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyssandre

avatar

Messages : 5743
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:40

[J'étais comme une conne dehors à attendre ma mère et T'as un voisin qui vient et qui me dit "t'es coibcee dehors ?" non non, je kiffe rester assise la dans le froid --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secondsouffle44.e-monsite.com/
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:41

[mdrrrrrr xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyssandre

avatar

Messages : 5743
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:42

[Teddy il est pas censé être mort ?]
[J'en peux pluuuuuusss de mes voisins stupides x)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secondsouffle44.e-monsite.com/
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:43

[je le force pas ^^ il lui manque un tas de plume sous les ailes en fait]
Thomas
-désolé on m'a pas apprit à la fermer xD

Dylan
-c'est sûr xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
lyssandre

avatar

Messages : 5743
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:44

Talia

-Déjà on en a trois x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secondsouffle44.e-monsite.com/
-Nosta
Admin
avatar

Messages : 17714
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:44

Dylan
-tu les comptes en plus? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plateformerpg.desforums.net
LSD
Admin


Messages : 16855
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:44

[euh si :')]
[ah oki]
AMa

- Je vois ça xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyssandre

avatar

Messages : 5743
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 15

MessageSujet: Re: maison de willy   Jeu 28 Avr - 20:45

Talia

-Ba oui c'est important xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secondsouffle44.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: maison de willy   

Revenir en haut Aller en bas
 
maison de willy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retour maison
» rendu intérieur maison
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» Retour maison
» Comment parfumer sa maison?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de rpg :: Les reliques denerienes (rpg 3) :: Lieux du rpg :: Résidence-
Sauter vers: